LES DANGERS DU SOLEIL

 
 
 
 

Les méfaits des rayons UV sur les yeux restent souvent méconnus. Les risques sont pourtant réels. À long terme, l’exposition du cristallin et de la rétine au soleil peut menacer la santé visuelle.

Solaris partage avec vous son expertise. Car connaitre et comprendre les risques, c’est déjà préserver ses yeux…

 
 
LE SOLEIL FAIT PLUS DE 5500°C

 
VOS YEUX VOIENT PLUS DE 10.000.000 COULEURS

PROTÉGEZ VOUS !


COMPOSITION DE LA LUMIÈRE : DE QUELS RAYONS FAUT-IL SE MÉFIER ?


 

La lumière est composée de différentes sortes d’ondes, aux caractéristiques diverses. 

Présentée comme bénéfique pour l’organisme, la lumière bleue soulève des questionnements dans la sphère scientifique. Elle peut en effet causer des dommages rétiniens, qu’elle soit émise par le soleil ou par les écrans digitaux qui vous entourent au quotidien.

Les rayons infrarouges sont invisibles pour les yeux. Ils sont pourtant perçus par l’homme grâce à la température qu’ils dégagent. Ce sont eux qui donnent à la peau exposée au soleil cette sensation de chaleur. En faible quantité, ils ne présentent aucun risque pour la santé visuelle.

Impossibles à voir ou à ressentir, les rayons ultra-violets (UV) sont potentiellement les plus dangereux. Par précaution, il est nécessaire de s’en protéger en toutes circonstances.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Sans surprise, l’homme perçoit spontanément la lumière visible. Mais les rayons les plus dangereux sont ceux dont l’œil ne ressent pas les effets, comme les UVA. La vigilance est donc de rigueur…

Les lunettes de soleil sont des accessoires conçus pour agir comme des filtres face aux UV. Chez Solaris, elles possèdent toutes la mention 100% UV (norme CE) pour vous garantir une protection optimale.

 
 
MÊME PAR TEMPS NUAGEUX, 90% DES UV PASSENT


LA NEIGE RÉFLÉCHI 80% DES RAYONS DU SOLEIL

 
À CHAQUE ACTIVITÉ
SON NIVEAU DE PROTECTION


COMMENT LES RAYONS UV ENDOMMAGENT-IL LA VUE ?

 

Dès que les UV envahissent votre champ visuel, ils deviennent dangereux. Plus les rayons pénètrent en profondeur dans le cristallin ou la rétine, plus les dommages sont importants. Seuls des filtres solaires de qualité peuvent limiter la pénétration des rayons.

Lorsque l’œil est exposé de manière prolongée et répétitive aux « mauvais » UV (les UVA), des maladies ophtalmiques sévères peuvent apparaître, comme la cataracte qui provoque une détérioration majeure de la vue.

Il est important de comprendre que les dommages causés par les UV agissent de manière cumulative. Quelques expositions ne suffisent pas à causer des dommages irréversibles. En revanche, si celles-ci sont répétées, les risques sont accrus. Nos yeux sont capables de régénérer des cellules touchées par les UV. Cependant, notre stock de cellules n’est pas illimité et il faut le préserver. Généralement des années après l’exposition, les problèmes oculaires apparaissent.

 

FAUT-IL PROTÉGER LE CONTOUR DES YEUX ?

Très fine, la peau qui entoure les yeux est bien plus fragile face au soleil que celle qui recouvre d’autres parties du corps. Porter des lunettes de soleil évite le vieillissement accéléré du contour des yeux et retarde l’apparition de rides et de taches brunes.

 
 
 

LES DANGERS DU SOLEIL SONT-ILS LES MÊMES POUR TOUS ?

 

ENFANTS VS ADULTES

Tout le monde doit se protéger, mais les yeux des enfants doivent être particulièrement protégés.

Ceux-ci sont plus vulnérables face aux UV, car leurs pupilles sont plus larges que celles des adultes. Et leur cristallin est encore transparent.

Chez un enfant de moins de 12 mois, 90% des UVA et 50% des UVB arrivent jusqu’à la rétine.

Inciter les enfants à porter des verres solaires et leur expliquer les dangers liés aux UV, c’est prévenir l’apparition de maladies ophtalmiques. 

EN SAVOIR PLUS SUR LES YEUX DE VOS ENFANTS


YEUX CLAIRS VS YEUX FONCÉS

Contrairement aux idées reçues, les yeux foncés ne sont pas plus à l’abri des UV que les yeux clairs.

En effet, l’iris se compose de deux couches : une première superficielle, qui donne aux yeux leur couleur plus ou moins claire, et une seconde, qui protège la rétine et est identique chez les yeux clairs et sombres. Et c’est justement cette couche que nous devons protéger des UV.